mercredi 15 mai 2019


  • Interventions de David, secrétaire de la CGT des Hôpitaux de Saint Maurice au 52ème congrès de la CGT.

lundi 29 avril 2019

  • Jeudi 9 mai 2019 Médecins et CGT appellent à la grève.

http://www.cgthsm.fr/doc/tracts/2019/mai/2019-04-25 Tract Déclaration 9 mai.pdfhttp://www.cgthsm.fr/doc/tracts/2019/mai/cgt-med.pdf 

Grève du jeudi 9 mai :
Suite au préavis de grève pour jeudi 9 une large délégation de 17 personnes (médecins/agent/CGT issus des 4 poles de psy adulte, SSR Adulte + 1 porte parole SSR Enfant) a été reçue par la direction hier. 
Celle-ci renvoit la responsabilité de la situation financière de l'hopital sur l'ARS et le ministère (raison de plus pour etre en grève demain) et la gestion des progets de pole sur les médecins. Ces tentatives de divisions n'ont pas fonctionné, médecins, agents et CGT ont insisté sur manque d'effectif/attractivité/conséquences sur les soins,  et appellent ensemble à renforcer le rapport de force par la grève demain (vous pouvez vous déclarer gréviste 1h 2h 3h ... en arrivant au boulot) et à l'AG mardi 14 (devant la pharmacie centrale 14h 15h) pour donner suite à la mobilisation.
Merci de transmettre aux collègues.
David CGT-HSM.
08/05/19

Grève du jeudi 9 mai : 
La direction annonce 105 agents grévistes + 22 médecins. C'est un très haut niveau de mobilisation sachant que tous les cadres n'ont pas fait remonter les grévistes.
Demain à l'appel de la CGT et des médecins, toutes et tous en Assemblée Générale 14h 15h devant la pharmacie centrale pour ensemble décider de la suite de la mobilisation.
Merci de transmettre aux collègues.
David CGT-HSM.
13/05/19

dimanche 28 avril 2019

  • Petit rappel sur le droit de grève. 
Tout salarié, syndiqué ou non, a le droit de faire grève. Le droit de grève est une liberté individuelle, garantie par la loi. La notion de grève implique que l’action soit collective : un salarié qui décide d’arrêter le travail de manière isolée ne peut prétendre exercer le droit de grève aux yeux de la loi. Par contre, s’il y a un appel à la grève nationale ou départemental, n’importe quel salarié peut y participer, même s’il est le seul gréviste de sa boîte. Que tu sois syndiqué ou non n’a pas d’importance : si toi et tes collègues décidez d’arrêter le travail de manière concertée, ou si tu te réfères individuellement à un mot d’ordre de grève nationale déposé par un syndicat, tu es couvert par le droit de grève.
« Tout salarié peut s’associer à un mouvement de grève, même si aucune revendication particulière à l’entreprise n’a été formulée et même si le salarié est seul à suivre ce mot d’ordre dans l’entreprise. » (arrêt du 29 mai 1979 de la chambre sociale de la Cour de cassation)
Un employeur ne peut pas empêcher un salarié de faire grève, ni le sanctionner pour avoir fait grève. Une sanction ou un licenciement pour fait de grève serait automatiquement déclaré nul par les tribunaux. Si à la suite d’une journée de grève un salarié est mis à mal dans son entreprise (avertissement, changement de poste injustifié,...) il faut de suite en référer à l’inspection du travail en précisant que tout a commencé après sa journée de grève et se rapprocher d’un syndicat pour pouvoir entamer des démarches pour faire condamner l’employeur.
Dans la plupart des cas, tu n’es pas obligé de prévenir à l’avance ton employeur que tu fais grève. Cependant, à l’heure d’embauche, il faut prévenir ton responsable direct et lui annoncer que tu fais grève en suivant l’appel national, départemental, de ta branche (éducation, bâtiment, etc.) ou de ta boîte. Dans le secteur public et dans certaines entreprises (transports de voyageurs, collecte de déchets...), des procédures spécifiques existent, avec un délai pour prévenir ton patron de ta volonté de faire grève.
L’employeur peut retenir sur le salaire de la personne en grève la fraction de salaire correspondant à la durée pendant laquelle le salarié est en grève. Aucune autre retenue ne peut être appliquée, et il ne peut pas y avoir de mention de l’exercice du droit de grève sur le bulletin de paie. Tu peux faire grève pendant la durée décidée collectivement : une heure, une demi-journée, une journée ou plus.

 https://larotative.info/le-droit-de-greve-comment-ca-930.html
  • Parque que l'on est jamais trop prudents !

http://www.cgthsm.fr/doc/tracts/2019/mai/sortezcouverts-8p-2018-v3.pdfhttp://www.cgthsm.fr/doc/tracts/2019/mai/2016-01_Guide_Cadecol.pdf
  • UN 1 ER MAI DANS L’UNITE, POUR LES REVENDICATIONS, CONTRE LA REMISE EN CAUSE DES CONQUETES SOCIALES,
    POUR LE PROGRES SOCIAL.

http://www.cgthsm.fr/doc/tracts/2019/avril/1mai2019.pdf

http://www.cgthsm.fr/doc/tracts/2019/mai/communique-1er-mai-2019.pdf
http://www.cgthsm.fr/doc/tracts/2019/mai/tract_fd_1-05-2019.pdf


vendredi 26 avril 2019

  • La grève des urgences de l’APHP s’amplifie : désormais 17 hôpitaux sur 21 sont en grève. 

    http://www.cgthsm.fr/doc/tracts/2019/avril/cp_sau_du_23_avril_2019_vf.pdf


    Hôpital: c'est l'Arrêt cardiaque Mme Buzyn !
  • Gouvernement et MEDEF veulent tout détruire !
Le 27 avril 2019, Opposons-leur une riposte générale !



Distribution devant les entrées des HSM.

 
Distribution au marché de Saint Maurice.

jeudi 25 avril 2019

  • Déclaration de médecins du collège médical et du syndicat CGT des Hôpitaux de Saint-Maurice.


Vendredi 19 avril 2019 une réunion a eu lieu entre des médecins du collège médical et le syndicat CGT-HSM. Nous avons débattu de la situation de l’hôpital et de la fonction publique hospitalière.

http://www.cgthsm.fr/doc/tracts/2019/avril/2019-04-25 déclaration CGT Médecin.pdf

mercredi 24 avril 2019


  • La CGT des Hôpitaux de Saint Maurice apporte son inconditionnel soutient au journaliste indépendant Gaspard Glanz, arrêté lors d'une manifestation des Gilets jaunes.



La CGT des HSM s’associe à un grand nombre de journalistes qui ont marqué leur soutien à Gaspard Glanz, placé en garde à vue lors d'une manifestation des Gilets jaunes le 20 avril à Paris.
Nous protestons contre l'atteinte à la liberté d'informer et défendons le journalisme engagé. 







mercredi 17 avril 2019

  • Manifestation commune samedi 27 avril à Paris

De nombreuses structures de la base CGT (Union Départementale, Fédération) des partis politiques, des Gilets Jaunes, des personnalités appellent à une manifestation commune samedi 27 avril à Paris pour l'augmentation générale des salaires, la protection sociale, les services publics, la justice fiscale ... 

C'est la 1ère qu'un si grand nombre d'acteurs de la lutte sociale lance un appel commun. Il est important de sans saisir, de ce donner les moyen d'être toutes et tous dans la rue samedi 27 avril pour imposer d'autres choix de société à nos gouvernants.

Ce samedi 27 avril doit aussi être une puissante rampe de lancement pour le mercredi 1er mai et pour le lancement de la grève (que nous souhaitons reconductible) dans la fonction publique à partir du jeudi 9 mai.

Toutes les infos sur 
notre cite internet : http://cgthsm.blogspot.com/
sur notre page facebook : https://www.facebook.com/cgt.hsm/

N'hésitez pas à transmettre cette information massivement autour de vous.